Comment perdre du ventre

Envie de perdre du ventre ? C’est un besoin tout à fait normal pour tout le monde surtout après la période des fêtes. Les hommes tout comme les femmes rêvent tous d’un ventre plat. Chacun aura sa propre méthode pour reprendre le dessus sur la bedaine.

Les uns s’infligeront des régimes drastiques tandis que les autres s’infligeront des entrainements-chocs. Cependant, avant d’entamer un régime ou de pratiquer de l‘exercice il convient de bien comprendre son corps. Autrement, les efforts resteront vains, voire dangereux.

D’abord comprendre son corps et changer les habitudes

alexia Chercher à tout prix à maigrir du ventre par un programme très strict risque de faire souffrir le corps au plus haut point. En effet, le ventre ou plus précisément les intestins se considèrent comme le second cerveau. Ils contiennent un grand nombre de nerfs directement reliés au système nerveux central. D’ailleurs, c’est pour cette raison que l’on a mal au ventre lorsqu’on subit le stress ou une mauvaise surprise. Les moindres situations difficiles occasionneront des gaz intestinaux.

Ces derniers jouent un rôle sur le tour de taille. Ainsi, si l’on espère un jour avoir une devanture plate, il faudra penser à s’exposer au stress le moins possible. Outre la qualité de la nourriture et la taille des portions, la manière dont on prend les repas joue un rôle sur la taille du ventre. Les personnes habituées à manger debout en pleine circulation seront plus disposées à avoir un ventre plus distendu. De ce fait, il faudra désormais penser à prendre son déjeuner assis dans le calme. Cela parait absurde, mais on doit tous prendre le temps de bien mastiquer. Sinon, la restauration rapide reste très pauvre en fibre. Cependant, les fibres sont indispensables pour améliorer le transit intestinal.

Elles jouent un rôle dans le drainage des graisses. En même temps, les fibres donnent une impression de satiété sans pour autant alourdir l’organisme après leurs passages. En effet, elles seront majoritairement éliminées. De ce fait, on peut en manger autant que l’on veut sans trop impacter sur le poids. Inversement, il faudra réduire au minimum les aliments farineux. Si l’on tient réellement à perdre de la graisse, il faudra rompre avec les habitudes de junkfood. Parmi la longue liste des choses à modérer, il y a le sel, le swing-gum et les boissons gazeuses.

Perdre du ventre pour une femme

information Ventre plat rime avec perte de poids. Il existe deux moyens prouvés pour y arriver. Le premier consiste à faire des exercices afin de bruler l’excédent de graisse. Cette réserve se stocke généralement autour de la taille, des cuisses et des fessiers. L’autre revient à réduire les apports calorifiques. L’organisme se trouvera alors dans l’obligation de puiser dans les réserves. Certaines chanceuses brulent la graisse avec leurs activités quotidiennes. Beaucoup doivent encore passer par l’épreuve des abdominaux.

Couché sur le dos, on relève le corps sans l’aide des mains. C’est un mouvement simple à dire, mais difficile lorsqu’on exécute sans tricher. Travailler les abdos demandera autant de temps qu’il en faut. Le premier jour, on arrive à peine à faire une petite dizaine. Le lendemain, on passe à une douzaine, quinze le surlendemain et ainsi de suite. Sinon, la marche permet de bruler des calories tout en harmonisant tout le corps. Autrement, les cours existent surtout lorsqu’on veut retrouver un ventre plat après l’accouchement. Les méthodes dites Pilâtes ont fait leurs preuves.

Perdre du ventre pour un homme

Pour un homme, le but ultime sera d’avoir des muscles apparents au niveau des abdominaux. Plus facile à dire qu’à faire, cela demandera énormément des sacrifices. Pour cause, les messieurs stockent naturellement la graisse au niveau du ventre.

C’est dans leur nature. Faits isolement chez soi, les exercices d’abdominaux risquent d’être très limités en termes de résultats. En même temps, les hommes sont plus disposés à un genre de laisser-aller. Toutefois, un changement radical dans le mode d’alimentation suivi d’exercices plus poussés aboutira tôt ou tard à un résultat. Ils ont intérêt à remplacer définitivement la charcuterie par les viandes maigres. Les sodas et la bière doivent s’oublier un moment. Pour les abdos quotidiens, il faudra au moins 4 mouvements différents répétés 20 fois chacun. Outre, les exercices d’abdos correctement exécutés, il faudra pratiquer des sports d’endurance. Le vélo, mais surtout le cross en pleine nature sera efficace à partir d’une heure de pratique intensive par semaine.

En résumé, pour un ventre plat, il y a avant tout des changements de comportement à retenir. Cela commence par l’alimentation : manger moins gras, moins sucré et avec plus de fibres. Les boissons gazeuses seront à bannir sinon à réduire au minimum possible. Puis, sans surprise, il faut du sport. Les activités sollicitant tout le corps seront à privilégier au même titre que les exercices réservés aux abdominaux.